Partenariats

Un partenariat de longue durée avec une communauté d’un pays du Sud global permet non seulement de soutenir directement des projets d’approvisionnement en eau potable, mais aussi d’enrichir les deux partenaires sur le plan humain et culturel. Un partenariat requiert un plein engagement sur le long terme de la part des parties prenantes, tant en ressources humaines que financières.

Vous souhaitez initier votre propre partenariat ?

  • Solidarité eau Suisse accompagne et conseille les communes ou les services d’eau souhaitant établir un partenariat. Il s’agira notamment d’identifier des communautés partenaires potentielles et d’apporter un soutien concret à la mise en place du partenariat. Prenez contact avec nous !
  • Les partenariats bénéficient d’un financement complémentaire de la DDC.

Vous souhaitez financer un partenariat ?

Découvrez les partenariats en recherche de financement !

Exemple de partenariat : Lausanne – Nouakchott

Un partenariat entre Lausanne et la commune de Nouakchott (capitale de la Mauritanie) a été créé en 2009 et constitue un exemple de collaboration durable et fructueuse. De nombreuses actions ont déjà été menées pour améliorer l’accès à l’eau de la population de Nouakchott. Lausanne coordonne le projet et peut compter sur le soutien de nombreuses communes suisses partenaires.

Les étapes marquantes du partenariat :

  • 95’000 bénéficiaires
  • des conduites d’eau de plus de 120 kilomètres ont été installées
  • plus de 4’000 branchements réalisés
  • 11 bornes fontaine construites
  • 3500 élèves ont accès à de l’eau potable
  • 50 toilettes ont été construites et entretenues dans des écoles et des centres de santé
  • 4 campagnes de sensibilisation sur les problématiques de l’eau

Envie d’en savoir plus sur ce partenariat ? C’est par ici.

Exemple de partenariat : Lugano – Hawassa

Conclu en 2022 entre la commune de Lugano et la région de Hawassa en Éthiopie, ce partenariat se concentre sur la mise en œuvre de l’accès à l’eau potable et la promotion de bonnes pratiques d’hygiène. Une étude de master menée conjointement avec l’École polytechnique fédérale de Zurich et la SUPSI a révélé une mauvaise qualité de l’eau : une forte contamination par les matières fécales domestiques. L’objectif du projet est d’améliorer la qualité de l’eau par la désinfection et la promotion de meilleures pratiques d’hygiène.

Activités réalisées à ce jour :

  • 10’000 bénéficiaires
  • la qualité de l’eau a été fortement améliorée
  • la disponibilité de l’eau a été développée et la satisfaction des usagères et usagers a augmenté
  • les pratiques d’hygiène de la population locale ont été durablement améliorées

Envie d’en savoir plus sur ce partenariat ? C’est par ici.

Vers le haut