Ghana Afrique

Ecole bleue dans une école primaire de la région de Karaga

La situation des écoles dans le nord du Ghana est préoccupante. Avec seulement 62% de la zone approvisionnée en eau et moins de 10% équipée en infrastructures sanitaires, les conditions sanitaires ne permettent pas aux enfants d’étudier de manière acceptable.
Le projet Ecole Bleue sera mis en œuvre dans la région du Nord-Ghana, district de Karaga. L’école se situe dans une zone rurale isolée où l’accès à l’eau et à des sanitaires de base est très limité. A ce titre, on estime que seulement 62% des écoles de la zone sont approvisionnées en eau et moins de 10% sont équipées en infrastructures sanitaires.
En déployant une approche multi-composante Eau-Assainissement Hygiène de type Ecole Bleue, il est possible d’améliorer de manière significative les conditions d’hygiène. Les actions suivantes seront mises en œuvre: renforcement de l’accès à l’eau par l’intégration de l’eau de pluie; équipement sanitaires adaptées aux enfants; sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène; valorisation de la réutilisation des eaux grises pour application au jardin-école; démonstration du lien entre production alimentaire, eau, environnement et déchets via le jardin école.
Ghana
Élargissez la carte

Objectifs et impacts du projet

Le projet contribuera à l’amélioration de la santé des enfants à l’école (ODD 6) en influençant positivement leur lieu d’apprentissage. Plus spécifiquement, il entend améliorer les conditions d’enseignement à l’école primaire de Nasiriya TI Ahmadiyyah, dans le nord du Ghana, en favorisant l’accès à l’eau, assainissement les bonnes pratiques d’hygiène ainsi qu’une meilleure gestion des ressources naturelles. Les objectifs du projet sont clairs : les élèves et le personnel enseignants auront accès à l’eau potable, à des sanitaires adaptés gérées de manière durable et à des pratiques d’hygiène adéquates. A noter que l’ensemble des mesures développées dans le cadre de ce projet a pour objectif de soulager les élèves de leurs corvées quotidiennes liées à la collecte de l’eau, et notamment les petites filles qui sont bien souvent en charge de ce type de tâche.

 

Détails du projet


Nombre de bénéficiaires Eau potable: 410 Personnes

Nombre de bénéficiaires Assainissement: 410 Personnes

Durée du projet: 01.2022 – 10.2022


Organisation: Alliance internationale pour la gestion d’eau de pluie (IRHA)

Autre(s) partenaire(s) du projet: Simli AID


Fonds demandés via SES: 38’822 CHF


Recommandation d'Aguasan:

Le projet est recommandé. On notera notamment que le projet est pertinent dans son approche et la proposition de solutions axées sur la gestion des eaux de pluie / préservation de l’environnement. Les expériences positives précédentes de l’IRHA dans une zone proche plaident pour une réplication du concept. L’école sélectionnée se trouve en milieu rural, sans accès à l’eau potable, et ses infrastructures d’assainissement sont hors d’usage. Ses 402 élèves ont donc des conditions d’apprentissage difficiles. Le projet prend donc tout son sens.


Vers le haut